LafargeHolcim

Comment une cimenterie soutient le développement local

ACC, l’un des principaux fabricants de ciment et producteurs de béton en Inde, fait partie du groupe mondial de matériaux de construction LafargeHolcim. À Jamul, dans l’État du Chhattisgarh, l’entreprise exploite une cimenterie occupant plus de 1000 personnes. En collaboration avec la population locale, elle lance et gère différents programmes visant à soutenir l’économie locale et à améliorer les conditions de vie de la population.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

Ses activités vont en priorité à l’accroissement des moyens de subsistance, à la formation, à la santé et à l’hygiène, ainsi qu’au renforcement de la position des femmes. En 2018, les programmes de développement de l’entreprise ont bénéficié en Inde à plus de 480 000 personnes dans 185 villages.

WASH: eau, équipements sanitaires et hygiène

Le programme WASH (acronyme de water, sanitation, hygiene) est un élément tout à fait essentiel de la politique de promotion de la santé publique. Ses mesures visent la fourniture et la gestion durable de l’eau et de systèmes d’assainissement, dans le droit fil du sixième objectif de l’ONU en matière de durabilité.

À Jamul, plus de 30 000 personnes bénéficient chaque année du programme WASH de la société ACC. Ce programme comprend notamment les mesures suivantes:

  • approvisionnement en eau potable propre,
  • initiatives en faveur de l’élimination des déchets,
  • construction de toilettes dans les immeubles d’habitation,
  • création de centres de santé,
  • mesures visant à promouvoir la santé des jeunes, et
  • programmes d’hygiène et de lavage des mains.

Un bilan hydrique positif

À Jamul, les interventions dans le cycle de l’eau sont particulièrement délicates, compte tenu du fait que dans la région, les niveaux de précipitations sont souvent inférieurs à la moyenne. L’usine ACC-Jamul se montre soucieuse de durabilité à ce chapitre, en recyclant l’eau de refroidissement et en empêchant les pertes ou les rejets par exemple. Des réservoirs massifs ont ainsi été creusés et récupèrent chaque année 1,8 million de m3d’eau de pluie. L’ensemble de l’installation, y compris les carrières et le site propre de l’usine, peut donc être alimenté en eau sans polluer la nappe phréatique. Grâce à ces mesures, le bilan hydrique de l’exploitation est positif.

Toujours en rapport avec l’eau, l’entreprise accorde une attention particulière aux besoins de la région proche. À Jamul, ACC a pris diverses mesures pour approvisionner les communautés avoisinantes en eau d’usage domestique. Elle a, par exemple, réalimenté la nappe phréatique, approfondi des étangs et construit des barrages de régulation et des installations de récupération des eaux de pluie. Enfin, des conduites ont été posées dans les villages environnants pour y acheminer l’eau potable.

Des équipements sanitaires pour l’hygiène et la sécurité

Grâce à la construction de toilettes, d’installations sanitaires et de systèmes d’élimination des déchets, Jamul a obtenu le statut de zone exempte de défécation en plein air (ODF). Cela signifie que tous les ménages et les bâtiments publics y ont accès à des toilettes et sont raccordés à un réseau d’évacuation. Auparavant, de très nombreux ménages sans toilettes devaient se soulager dans les bosquets voisins. Cette situation était particulièrement problématique pour les femmes du village et posait un problème de sécurité, en l’absence d’installations séparées pour les hommes et les femmes. ACC-Jamul a travaillé en étroite collaboration avec la collectivité locale, les autorités et des ONG pour fournir des ressources et veiller à ce qu’elles soient efficacement affectées à l’amélioration des équipements sanitaires. Une fois les toilettes en place, ACC a collaboré avec une ONG locale pour faire appliquer les mesures concernant leur utilisation, leur état de propreté et leur entretien.

Engagement pour une ville propre

En collaboration avec la municipalité de Jamul, ACC a lancé la mission «Clean city», dont l’objectif est de rendre Jamul plus propre et plus écologique. Le projet s’étend à plus de 6000 ménages totalisant plus de 30 000 habitants. Cinquante-quatre employés des usines d’élimination des déchets, des «green friends», collectent environ 5200 kg d’ordures ménagères par jour et les traitent dans le centre de recyclage local. Environ 44% des déchets sont biodégradables et deviennent du compost pour les cultures maraîchères. L’engagement d’ACC n’a pas seulement aidé à réduire la masse des déchets amenés aux décharges, il a également soutenu l’accès des femmes à l’autonomie et créé des opportunités nouvelles pour des moyens de subsistance. Les déchets recyclables sont vendus et fournissent ainsi des recettes qui sont réinjectées dans le projet.

Plus d'articles

Agenda 2030
Des progrès considérables ont été réalisés à l’échelle mondiale dans la lutte contre le travail des enfants. Ces 20 dernières années, celui-ci a diminué de moitié à travers le monde. L’ONU se propose, d’ici à 2025, de mettre un terme à toute forme de travail des enfants.
Agenda 2030
L’eau propre et potable est un élément essentiel pour la santé et le bien-être. Aujourd’hui, plus de 91% de la population mondiale ont accès à l’eau potable. Et la situation générale s’améliore d’année en année.
Logo-Schweizerkreuz

Le développement économique est le meilleur moyen de réduire la pauvreté.

Newsletter