La COO Karin Oertli prend position: voici ce qu’UBS fait en matière de durabilité

Portrait-Karin-Oertli

UBS est un membre fondateur exclusif de la campagne #TOGETHERBAND et s’engage en faveur du développement durable. Karin Oertli, COO pour la Suisse, s’exprime sur les objectifs concrets et sur sa contribution personnelle.

Karin Oertli, COO pour la Suisse, s’exprime sur les objectifs concrets de la campagne et sur sa contribution personnelle.

Mme Oertli, avec qui avez-vous partagé votre TOGETHERBAND?

Avec mon assistante Marion. En guise de marque d’estime, car elle m’assiste efficacement jour après jour. Mais aussi parce que je sais que, tout comme moi, elle soutient les 17 objectifs de l’ONU pour le développement durable. Mes collègues de la direction d’UBS Suisse engagent eux aussi leurs compétences pour apporter un changement durable et efficace. J’ai également échangé des TOGETHERBANDS avec eux.

Quel TOGETHERBAND portez-vous et pourquoi?

Le vert clair. Il incarne la protection et la restauration des écosystèmes terrestres et la promotion de leur utilisation durable. C’est un objectif auquel j’adhère pleinement. Et en tant que mère de deux enfants d’âge scolaire, je veux m’engager pour que nous laissions aux générations futures une planète où la vie est agréable.

Pourquoi UBS s’engage-t-elle en faveur de ce thème?

Le secteur financier, et a fortiori un gestionnaire d’actifs d’envergure mondiale comme UBS, a une responsabilité particulière et l’opportunité de faciliter et faire avancer la transition vers plus de durabilité. La durabilité est un enjeu pour nous à deux égards. D’une part, le rôle des banques et les prestations qu’elles proposent, comme le crédit, le négoce et les investissements, tendent à suscitent de plus en plus de discussions au sein de la société. D’autre part, nos clients attachent une importance croissante à la durabilité de leurs investissements et à l’impact social de ceux-ci. La génération des «millenials» actuellement âgée de 20 à 35 ans accorde un intérêt particulier à cet aspect. Étant donné l’intérêt que les jeunes générations – et donc les clients de demain – manifestent pour cette thématique, on peut supposer qu’elles attendent également que leur banque gère les ressources de manière responsable.

Que fait UBS elle-même en termes de durabilité?

UBS fait beaucoup de choses et s’est fixé des objectifs ambitieux. Nous voulons être le leader de la branche des placements durables et de l’investissement d’impact pour la clientèle privée et institutionnelle. Mais notre regard est également tourné vers l’avenir dans d’autres domaines importants. Conformément à la stratégie climatique du groupe, d’ici à fin 2020, UBS couvrira 100% de ses besoins en électricité avec des sources renouvelables. Notre empreinte carbone sera ainsi réduite de 75% par rapport à 2004. En Suisse, 100% de l’énergie que nous utilisons est issue de sources renouvelables depuis 2007. La numérisation a également un impact sur notre empreinte écologique, tout comme l’évolution des besoins de notre clientèle. Nos clients effectuent de plus en plus souvent leurs transactions bancaires par voie numérique, via l’e-banking ou l’application Mobile Banking. Près des deux tiers de nos clients en Suisse reçoivent déjà leurs documents bancaires uniquement par voie électronique. Grâce à l’envoi électronique, nous économisons 40 millions de feuilles de papier par an environ, ce qui représente une forêt de plus de deux terrains de football.

Pourquoi l’engagement en faveur de la durabilité est-il encore si faible et les possibilités d’investissement si peu nombreuses? Le secteur bancaire n’a-t-il pas encore pris conscience de l’importance de ce thème?

Cette impression est trompeuse – pour nous, la durabilité n’est pas juste un terme à la mode. L’investissement durable est un domaine d’activité de plus en plus important pour UBS et nos clients sont toujours plus nombreux à demander de tels placements. L’année dernière, nous avons lancé pour nos clients suisses un fonds stratégique durable appelé SI Strategy Fund, qui a suscité un vif intérêt. Nous encourageons nos clients à investir dans le respect des critères de durabilité – également dans des produits de protection du climat. Nous nous efforçons par ailleurs d’être le partenaire stratégique privilégié dans le cadre de la stratégie climatique 2050 de la Suisse. À cette fin, nous mobilisons des capitaux privés et institutionnels pour des investissements qui contribuent à la protection du climat. Nous conseillons les entreprises et les soutenons avec nos capacités de crédit dans leur transition vers une économie à faible intensité de carbone. Nous proposons par exemple des possibilités attrayantes de financement de projets respectueux de l’environnement, tels que la rénovation de l’enveloppe des bâtiments.

Combien de kilomètres parcourez-vous chaque année en avion?

Pour mes déplacements professionnels, je voyage surtout en voiture ou en train. C’est de loin le moyen de locomotion le plus efficace pour les distances que je parcours généralement. À titre privé, j’aime passer les vacances d’hiver dans les montagnes suisses. Dès lors, je ne prends que rarement l’avion. Bien entendu, je compense les émissions de CO2 lorsque je le fais. Nos collaborateurs volent également de moins en moins. Grâce aux moyens techniques tels que la vidéoconférence, ils se déplacent beaucoup moins que par le passé. Chez UBS, les kilomètres parcourus par les collaborateurs en avion dans le cadre du travail ont été divisés par deux au cours des dix dernières années.

Où se procurer les TOGETHERBANDS? 

Les TOGETHERBANDS sont fabriqués au Népal. Ils sont faits de fil composé à 50% de plastique océanique et à 50% de plastique recyclé conventionnel. Le métal utilisé pour l’attache vient de la fonte d’armes illégales.

Le nom de TOGETHERBANDS ne doit rien au hasard: chaque boîte (fabriquée avec des cartons à chaussures recyclés) contient une paire de bracelets colorés. La devise «Wear it. Share it.» veut que l’acheteur en porte un à son poignet et offre le deuxième à quelqu’un afin de promouvoir l’idée.

Les TOGETHERBANDS se déclinent en 17 couleurs, chacune d’elle symbolisant l’un des 17 objectifs pour le développement durable. La version mini coûte 20 livres, soit autour de 26 francs, tandis que le format standard coûte 35 livres, soit 45 francs. Les TOGETHERBANDS peuvent être commandés sur ubs.com/togetherband-fr.

Source
Interview de Karin Oertli, COO UBS Suisse parue dans le Blick

Liens
Article du Blick Campagne#TOGETHERBAND
UBS in Society: #TOGETHERBAND

Plus d'articles

La chaîne d’approvisionnement de l’entreprise pharmaceutique et de diagnostics Roche doit remplir un objectif primordial: la fourniture ininterrompue de médicaments et de tests aux patients. C’est dire combien l’achat,
Logo-Schweizerkreuz

Le développement économique est le meilleur moyen de réduire la pauvreté.

Newsletter

Nous utilisons des cookies pour personnaliser les contenus et annonces, pour proposer des fonctions liées aux réseaux sociaux et pour analyser l'utilisation du site internet. De plus, nous transmettons à nos partenaires dans les domaines des réseaux sociaux, de la publicité et de l'analyse, des informations sur l'utilisation du site. En poursuivant la navigation, vous acceptez les cookies.
Protection des données
Paramètres
Accepter tous les cookies
Ce site utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En utilisant ces services, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Protection des données
Paramètres
Accepter tous les cookies