Agenda 2030

La protection climatique, une affaire mondiale

Pour le développement durable, le changement climatique est un défi majeur, un problème qui exige des solutions à l’échelle du globe. L’ONU appelle ses États membres à prendre des mesures immédiates pour protéger le climat. Fin 2015, à Paris, les pays se sont mis d’accord pour la première fois sur un accord mondial de protection du climat juridiquement contraignant.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

Des milliers de jeunes des six continents unis par un objectif: protéger le climat. Des élèves du monde entier manifestent à cette fin. Plus que jamais depuis la multiplication des ouragans destructeurs, des étés très chauds et des hivers doux, le réchauffement climatique est devenu un sujet d’actualité. Depuis le début du XXe siècle, la température moyenne de la planète a augmenté de 0,8° C – avec des conséquences pour la société, l’économie et les écosystèmes partout dans le monde. La principale cause du changement climatique est la forte concentration de gaz à effet de serre dans l’atmosphère terrestre. Il s’agit avant tout du dioxyde de carbone (CO2), mais aussi du méthane, du protoxyde d’azote et d’autres gaz encore. Le changement climatique est un problème mondial et sans frontières, qui appelle une coopération mondiale pour réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Weltweiter Klimaschutz durch globale Klimaabkommen
Manifestations mondiales pour la protection du climat.

Objectif 13 de l’ONU: Mesures pour la protection du climat

La glace polaire fond. Le niveau de la mer pourrait monter d’un mètre ces prochaines années. Il ne fait aucun doute que le changement climatique est lié aux gaz à effet de serre émis par le genre humain dans l’atmosphère. L’objectif 13 appelle tous les pays à prendre d’urgence des mesures pour lutter contre les changements climatiques et leurs répercussions.

Limiter le réchauffement de la Terre

Fin 2015, une étape historique a été franchie avec la Conférence de Paris sur le climat. Pour la première fois, 195 pays, riches et pauvres, se sont entendus sur un accord mondial juridiquement contraignant ayant pour objectif essentiel de limiter le réchauffement climatique. Selon ce pacte, la hausse de la température moyenne ne doit pas dépasser 2° C au maximum par rapport aux niveaux d’avant l’ère industrielle. Tous les pays doivent définir et réaliser des objectifs de protection climatique. Dans la seconde moitié du XXIe siècle, notre monde doit atteindre le stade de la «neutralité carbone», autrement dit ne pas émettre davantage de gaz nocifs pour le climat que les forêts et les océans ne peuvent en retirer de l’atmosphère.

De Rio de Janeiro à Paris: la longue route vers un accord sur la protection du climat

La Conférence de Paris sur les changements climatiques est l’aboutissement de toute une série de conférences mondiales sur le climat. Les négociations sont très complexes et certains États ont des positions divergentes.

  • 1992 Rio de Janeiro
    Adoption de la Convention-cadre des Nations uUnies sur les changements climatiques (CCNUCC). Les États membres conviennent de protéger le climat pour les générations actuelles et futures. La CCNUCC a été ratifiée par 197 États, qui se rencontrent chaque année.

  • 1997 Kyoto
    Adoption du protocole de Kyoto. Il prévoit des objectifs contraignants pour la réduction des émissions de gaz à effet de serre, mais limités aux seuls pays industrialisés. Il est entré en vigueur en 2005.

  • 2009 Copenhague
    Les États s’accordent à reconnaître que le climat ne doit pas se réchauffer de plus 2° C par rapport à la période préindustrielle et qu’à cette fin, les émissions de CO2 doivent être réduites de moitié. Mais le projet visant à en faire un objectif contraignant à l’échelle mondiale échoue.

  • 2012 Doha
    Il est décidé de poursuivre le protocole de Kyoto et de rédiger un nouvel Accord sur le climat.

  • 2015 Paris
    Adoption de l’Accord de Paris sur le changement climatique. Il est contraignant pour 195 pays et vise à contenir l’élévation de la température moyenne de la planète nettement en dessous de 2° C.

Urgence d’une action

L’Accord de Paris est une étape très importante dans l’optique d’une action immédiate contre le changement climatique. Il est entré en vigueur le 4 novembre 2016. La grande majorité des pays ont ratifié la Convention sur les changements climatiques et présenté les contributions décidées au niveau national.

Sources:
United Nations Climate Change: UNFCCC
Office fédéral de l’environnement OFEV

Plus d'articles

PME
Établir durablement une diligence raisonnable en matière de respect des droits de l’homme ne se fait pas du jour au lendemain. Au contraire, au cours d’un tel processus interne, une PME apprend sans arrêt de nouvelles choses et développe son dispositif pas à pas.
Logo-Schweizerkreuz

Le développement économique est le meilleur moyen de réduire la pauvreté.

Newsletter